Reprise des activités

Déconfinement et réouverture des salles de spectacles : les mesures à prendre 

Le décret du 31 mai dernier précise les conditions de réouverture de certains lieux culturels. Ce décret rappelle que les salles de « spectacles ou à usage multiples » (ERP de type L) et les « chapiteaux, tentes et structures » (ERP de type CTS) situés en zone verte peuvent accueillir du public dès les 2 juin notamment sous réserve du respect des conditions suivantes (articles 27 et 45 du décret) :

  • Les personnes accueillies doivent avoir une place assise. La possibilité de rouvrir les salles de spectacle avec le public debout n'est pas encore autorisée.

  • Une distance minimale d’un siège doit être laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou par groupe de moins de 10 personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble.

  • L’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit (sauf s’il est possible de respecter les règles barrières).

  • Le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans, sauf pour les activités de pratiques artistiques.

  • Dès lors qu’un établissement de type L ou CTS souhaite organiser un évènement de plus de 1500 personnes, il doit effectuer une déclaration en préfecture au plus tard trois jours à l’avance.

Déconfinement : accompagnement et aide à la reprise d’activité par le Ministère de la Culture

Le Ministère de la Culture a conçu avec les professionnels du secteur des documents d'aide à la reprise, sans valeur contraignante, afin de concilier une reprise de l’activité avec le maintien des gestes barrières.


Ces recommandations sont valables dès lors que le lieu ou l’activité concerné(e) est autorisé(e) à rouvrir ou reprendre et que le nombre de spectateurs accueillis n’excède à aucun moment l’effectif autorisé par le gouvernement pour les rassemblements de la vie sociale. Un document spécifique aux salles de spectacles a été publié le 20 mai 2020. Vous pouvez consulter le détail de ces préconisations sur le site du Ministère de la Culture en cliquant ici.

CPAM : Aide financière pour les dépenses dans le cadre de la prévention du covid-19

 

Pour vous aider dans la reprise de vos activités, l’Assurance Maladie a mis en place une subvention dite « Prévention COVID » pour aider financièrement les petites entreprises (moins de 50 salariés) à l’achat de matériel ou la location d’équipement réalisés en prévention du Covid-19 sur les lieux de travail. Salles de spectacles, écoles de pratiques artistiques, studios d’enregistrement, lieux de tournage ou de répétition, etc. : vous pouvez vous faire rembourser à hauteur de 50% vos investissements (pour un montant minimum de 1 000 euros HT). Consultez le site Ameli.fr pour plus de détails.

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône

© 2019 Le Thoër Avocat – Tous droits réservés. Mentions légales